Migration : 13 000 Marocains ont rejoint illégalement l’UE en 2018

Migration : 13 000 Marocains ont rejoint illégalement l’UE en 2018

Madrid (© 2019 Afriquinfos)- Selon l’Agence Frontex, chargée du contrôle et de la gestion des frontières extérieures de l’espace Schengen, pas moins de 13 269 Marocains ont réussi à rallier clandestinement l’Union Européenne en 2018. En grande majorité, ils ont rejoint l’Espagne.  

Le Maroc est dans le peloton de tête des pays dont les ressortissants ont illégalement rejoint l’Union Européenne l’année dernière. Sur les 150.114 migrants étrangers ayant rallié, l’UE, ils sont 13.269 Marocains. Ces derniers se positionnent sur la deuxième marche du podium derrière, les Syriens (14.378) et devant les Afghans (12.666).

L’Espagne est la destination préférée des migrants illégaux marocains. Sur les 13000, ils sont 11.723 à s’être établis dans le pays voisin.

Pour passer entre les mailles du filet, la Méditerranée occidentale est devenue la route la plus fréquemment utilisée par les migrants clandestins souhaitant rejoindre l’Europe.

Selon Frontex, 10.010 Marocains ont été expulsés de l’Union européenne en 2018, sur un total de 75.241 personnes expulsées. Ils arrivent derrière les Albanais (16.368) et devant les Algériens (4.048) et les Tunisiens (3.548).

S.B.

Laisser un commentaire