Egypte : le Parlement offre à al-Sissi la possibilité de rester au pouvoir jusqu’en 2030

Le Caire (© 2019 Afriquinfos)- Mardi, le Parlement égyptien a procédé à une révision constitutionnelle adopté qui fait passer le mandat présidentiel de 4 à 6 ans, donnant ainsi la possibilité à l’actuel président de rester au pouvoir jusqu’en 2030.

Mandat prolongé et pouvoir renforcé  pour Abdel Fattah al-Sissi. L’actuel Chef d’Etat égyptien dont le mandat courraitjusqu’en 2022 voit celui-ci prolonger jusqu’en 2024. Un mandat au terme duquel, il pourra se représenter et ainsi régner jusqu’en 2030. Ceci à la faveur d’un changement constitutionnel approuvé par le Parlement et qui fait passer le mandat présidentiel de 4 ans à 6 ans. L’Assemblée nationale égyptienne donne également plus de pouvoir à al-Sissi. Ce dernier peut désormais nommer les juges.

Cette concentration de pouvoir dans les mains du Président égyptien inquiète évidemment l’opposition. Cette dernière dénonce les tendances autocratiques de l’ancien Chef d’Etat Major qui a également obtenu du Parlement l’élargissement du pouvoir des forces armées.

Pour ses partisans par contre, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Abdel Fattah al-Sissi a besoin de plus de temps pour mener à bien ses réformes.

Un référendum est prévu dans les prochains jours sous l’égide de l’Autorité électorale nationale.

S.B.

Laisser un commentaire