Côte d’Ivoire : la Direction des Impôts ambitionne de percevoir 2513 milliards de FCFA en 2019

Abidjan (© 2019 Afriquinfos) – Au cours d’un bilan séminaire qui a réuni ses agents en fin de semaine dernière par la Direction générale des impôts (DGI) de Côte d’Ivoire, a rendu publique les chiffres effectués au premier trimestre de l’année 2019.  

Selon Abou Sié Ouattara, Directeur général des impôts, qui communiquait sur les performances de sa structure, au premier trimestre de l’année en cours, 491 milliards de FCFA ont été récoltés en termes de prélèvements obligatoires, impôts, taxes et cotisations. Si à la même période l’année dernière, les recettes étaient estimées à 471,6 milliards de FCFA, soit un taux de croissance de 4,1%, le patron de la DGI, n’est pourtant pas satisfait compte tenu des objectifs fixés en début d’année.

« Jusqu’en fin de trimestre, les recettes brutes enregistrées par notre administration s’établissent à 491 milliards francs CFA pour un objectif initial de 511,7 milliards francs CFA fixé en janvier, et il se dégage ainsi un écart négatif de 20,7 milliards Fcfa, soit un taux de réalisation de 96% », a déploré Abou Sié Ouattara. Il a, à cet effet, invité ses collaborateurs à redoubler d’ardeur pour que les engagements pris fin 2018 soient de l’ordre du réalisable. En 2019, les services d’impôts de Côte d’Ivoire ambitionne de récolter 2.513 milliards francs CFA contre 2150 milliards de dollars en 2018. Déjà, il faudra carburer au second trimestre au cours duquel le chiffre à atteindre est de 703,2 milliards de FCFA.

S.B.

Laisser un commentaire