Algérie : toujours poussé vers la sortie par la rue, Bouteflika nomme un nouveau gouvernement

Algérie : toujours poussé vers la sortie par la rue, Bouteflika nomme un nouveau gouvernement

Alger (© 2019 Afriquinfos)- Un nouveau gouvernement a été formé dimanche à Alger. Le pays était sans exécutif depuis le 11 mars et la renonciation d’Abdelaziz Bouteflika à briguer un cinquième mandat à la tête du pays.

Un gouvernement de 27 membres a été dévoilé par Noureddine Bedoui dimanche à Alger alors que les manifestations se poursuivent pour exiger le départ du clan Bouteflika.

« En application de l’article 93 de la Constitution, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ministre de la Défense, après consultation avec le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a nommé un nouveau gouvernement », informe les médias locaux. On note le maintien à leur poste de six ministres de l’ancien gouvernement. Le Général Ahmed Gaïd Salah qui quelques jours plus tôt appelait la Cour Constitutionnelle à prononcer la vacance du pouvoir conserve son poste de Vice-Ministre de la Défense et de Chef d’Etat-major. Ramtane Lamamra nommé le 11 mars dernier en même temps le Premier Ministre Noureddine Bedoui est quant à lui débarqué du nouveau gouvernement.

Il n’est pourtant pas sûr que cette nouvelle action d’Abdel Aziz Bouteflika contente les manifestants qui exigent ni plus ni moins que le départ de tous les membres du pouvoir de façon générale.

Liste du nouveau gouvernement :

– Vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major : Ahmed Gaïd Salah

– Ministre des Affaires étrangères : Sabri Boukadoum en remplacement de Ramtane Lamamra

-Ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire
: Salah Eddine Dahmoune en remplacement de Noureddine Bedoui

Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Slimane Brahmi

Ministre des Finances : Mohamed Loukal en remplacement de Abderrahmane Raouya

Ministre de l’Énergie : Mohamed Arkab en remplacement de Mustapha Guitouni

Ministre des Moudjahidine : Tayeb Zitouni, maintenu

Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs : Youcef Belmehdi en remplacement de Mohamed Aissa

Ministre de l’Éducation nationale : Abdelhakim Belabed en remplacement de Nouria Benghebrit

Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Bouzid Tayeb en remplacement de Tahar Hadjar

Ministre de la Formation et de l’enseignement professionnels : Moussa Dada en remplacement de Mohamed Mebarki

Ministre de la Culture : Meriem Merdassi en remplacement de Azzedine Mihoubi

Ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique : Houda Imane Feraoun, maintenue

Ministre de la Jeunesse et des Sports : Raouf Bernaoui en remplacement de Mohamed Hattab

Ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine : Ghania Eddalia, maintenue

Ministre de l’Industrie et des Mines : Djamila Tamazirt en remplacement de Youssef Yousfi.

Ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche : Cherif Omari en remplacement de Abdelkader Bouazghi

Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville : Kamel Beldjoud en remplacement de Abdelwahid Temmar

Ministre du Commerce : Saïd Djellab, maintenu

Ministre de la Communication et Porte-parole du gouvernement : Hassene Rabhi en remplacement de Kaouane Djamel

Ministre des Travaux publics et des Transports : Mustapaha Kouraba en remplacement de Abdelghani Zaalane (et Abdelwahid Temmar, interim)

Ministre des Ressources en eaux: Ali Hamam en remplacement de Hocine Necib

Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : Abdelkader Benmessaoud

Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière : Mohamed Miraoui

Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale : Hassan Tidjani Haddam en remplacement de Mourad Zemali

Ministre des Relations avec le Parlement :Fethi Khouil en remplacement de Mahdjoub Bedda

Ministre de l’Environnement et des Énergies renouvelables : Fatma Zohra Zerouati,
maintenue.

S.B.

Laisser un commentaire