Afrique du Sud : des tribunaux spéciaux pour lutter contre les féminicides

Pretoria (© 2019 Afriquinfos)- Les autorités sud-africaines vont durcir le ton face aux violences faites aux femmes. Le président Cyril Ramaphosa himself est en première ligne, d’une campagne nationale qui vise à faire baisser des chiffres inquiétants sur les exactions subies par les femmes.

L’Afrique du Sud est l’un des pays du continent ayant le taux de criminalité le plus élevé. Les femmes sont particulièrement la cible de violences et les chiffres font froid au dos. Toutes les trois heures, une femme est assassinée dans le pays et quotidiennement les services de police, reçoivent 110 plaintes pour viol.

Lundi, Cyril Ramaphosa a appelé ses compatriotes à renoncer aux attitudes sexistes et patriarcales qui favorisent les violences faites aux femmes.   

L’Afrique du Sud face à l’ampleur des féminicides a lancé un plan d’urgence d’un milliard et demi de rands (100 millions d’euros). Avec celui-ci, les sanctions pénales contre les auteurs des violences seront renforcées ; des tribunaux spécialisés seront créés pour juger ces actes et les meurtres de femmes.

Boniface T.

Laisser un commentaire