Accueil Afrique du Nord Maroc Ouverture du premier sommet africain de l’enseignement axé sur l’infrastructure et les technologies au Maroc

Ouverture du premier sommet africain de l’enseignement axé sur l’infrastructure et les technologies au Maroc

Ouverture du premier sommet africain de l’enseignement axé sur l’infrastructure et les technologies au Maroc

Ce forum vise à instaurer un nouveau type de liens entre les ministres africains de tutelle, les agences internationales, les fondations, les investisseurs et le secteur privé, dans l'objectif d'améliorer la qualité de l’éducation à travers l'investissement dans la technologie, le bâtiment, les infrastructures et les capacités.

S'exprimant à l'ouverture de cette rencontre de deux jours, la directrice régionale de l'UNESCO en Afrique, Mme Ann Therese Ndong- Jatta, a noté que malgré les investissements lourds dans l'éducation en Afrique, plus de 38 % des adultes sont toujours analphabètes, exhortant les pays africains à investir dans l'éducation préscolaire pour assurer des meilleurs résultats.

La responsable onusienne a souligné que l'utilisation des TIC dans l'éducation demeure la meilleure solution pour faire face à l'analphabétisme, appelant à une utilisation effective et stratégiques de ces technologies, à travers des politiques nationales régissant l'intégration pédagogique des TIC, des plans incitateurs visant à encourager les enseignants et les élèves à utiliser les TIC et le partenariat entre le secteur public et le secteur privé.

Le premier sommet africain de l'enseignement est organisé par l'ONG internationale "African Brains", sous l'égide du ministère marocain de l'Education nationale.

Le 1er sommet africain de l'éducation connaît la participation du Botswana, de l'Egypte, de l'Ethiopie, de la Gambie, du Ghana, du Kenya, de l'Afrique du Sud, du Sénégal, du Zimbabwe et de la Zambie, ainsi que des représentants de nombreux organismes internationaux, tels que l'UNESCO, la JICA, l'USAID et l'Association pour le développement de l'éducation en Afrique.