Accueil Afrique de l'Ouest Mauritanie Mauritanie : Manifestation contre un article jugé "blasphématoire" contre le prophète Mohamed

Mauritanie : Manifestation contre un article jugé "blasphématoire" contre le prophète Mohamed

Mauritanie : Manifestation contre un article jugé "blasphématoire" contre le prophète Mohamed

Des milliers de Mauritaniens, de toutes les couches sociales et de diverses tendances politiques, sont descendus dans la rue jeudi pour protester contre un article jugé "blasphématoire" portant atteinte au prophète Mohamed, a constaté un correspondant de Xinhua.

L'auteur de l'article, Cheikh Ould Mkheitir, 28 ans, accusé d'"apostasie" et placé en dépôt à la prison centrale de Nouadhibou depuis trois jours, s'est appuyé sur des faits qu'il a jugé "suffisants" pour démontrer l'"iniquité" qui frappait les "couches marginales" de la société mecquoise au septième siècle.

Il a également estimé que cette "injustice", ayant caractérisé le premier siècle de l'Islam, se reconnaît aujourd'hui dans le traitement que réserve la société mauritanienne aux "castes", notamment celle des forgerons à laquelle appartient l'auteur de l'article.

L'article, publié par un site électronique et retiré après quelques heures, a suscité un vaste mouvement d'indignation au sein de la société mauritanienne.

Au cours de nombreuses manifestations et conférences de presse organisées en réaction à cet article, des oulémas et des politiques ont réclamé "une peine exemplaire" contre l'auteur de l'article.

A la capitale Nouakchott et à Nouadhibou, dans le nord-ouest du pays, des manifestants ont exigé la peine de mort pour "apostasie" et "propos sataniques" de Ould Mkheitir.

Des partis politiques ont rendu publics des communiqués condamnant "fermement le blasphème" visant le prophète de l'Islam.

Aucune réaction du gouvernement n'a été enregistrée par rapport à ce fait qui continue de défrayer la chronique et de susciter le ressentiment chez les Mauritaniens.