Ibrahim Assane Mayaki honoré à Tokyo pour son engagement à renforcer le partenariat UA-Japon

Tokyo (© 2019 Afriquinfos)- C’est pour sa contribution à la promotion des relations amicales entre le Niger et le Japon et entre l’union africaine et le Japon qu’Ibrahim Assane Mayaki, responsable de l’agence de l’union africaine pour le développement (AUDA-NEPAD), a été décoré au Japon par le gouvernement nippon.

Ibrahim Assane Mayaki, responsable de l’agence de l’Union Africaine pour le développement fait désormais partie des lauréats étrangers 2019 du gouvernement japonais. Cette distinction lui a été attribuée par les autorités du Japon compte tenu des efforts fournis dans le cadre de la promotion et du renforcement des relations amicales, durables et porteuses de perspectives non seulement entre le Niger et le Japon mais aussi entre l’Union Africain et le Japon. C’est l’Empereur Naruhito lui-même qui lui a attribué le titre de « Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant », la plus haute distinction de l’État du Japon,

En effet, le Niger et le Japon entretiennent depuis 1962 des relations diplomatiques dynamiques marquées par des appuis dans plusieurs secteurs notamment socio-économiques, alimentaire, et sécuritaire. En octobre 2019 dernier, les deux parties ont procédées à la signature de deux accords de dons de plus de 7 milliards FCFA en faveur des secteurs agricole et alimentaire. L’objectif de ce partenariat entre le Japon et l’Union Africaine est de faire progresser le développement de l’Afrique à travers les hommes, la technologie et l’innovation. M. Mayaki entretient pour sa part, des relations étroites avec le Japon, où il a participé activement à plusieurs réunions de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) en tant que Premier ministre du Niger et CEO de l’AUDA-NEPAD. « Cette cérémonie est d’autant plus importante pour moi, car elle reflète l’attachement que je ressens depuis plusieurs années aux échanges entre Japon et l’Afrique, qui m’a conduit à me consacrer avec bonheur à toutes des actions concrètes comme celle de l’initiative Kaizen qui vise à renforcer la coopération entre nos deux régions, mais aussi à rapprocher nos peuples », a déclaré le récipiendaire.

Ibrahim Assane Mayaki est depuis janvier 2009 à l’agence du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) où il occupe le poste de secrétaire exécutif. Ancien premier ministre du Niger de 1997 à 2000. Il est titulaire d’une maitrise de l’Ecole nationale d’admiration publique (Enap), du Québec, du Canada et d’un doctorat en science administratives de l’université de Paris I, France. Il a travaillé comme professeur d’administration publique au Niger et au Venezuela.

De 1996 à 1997 il est nommé ministre chargé de l’intégration et de la coopération en Afrique et ministre des affaires étrangères au Niger. En aout 2000, il a créé le Centre d’analyse des Politiques publique au Sénégal. De 2000 à 2004, Ibrahim Mayaki a été professeur invité à Paris XI ou il donné des conférences sur les relations internationales. Il a également dirigé des recherches au centre de recherche sur l’Europe et le monde contemporain au sein de ladite université.  En 2004, il a été Directeur exécutif de la plate-forme de soutien au développent rural en Afrique de l’ouest et du centre, le hub rural, basé à Dakar au Sénégal.

Boniface T.

Laisser un commentaire