Xénophobies en Afrique du Sud : début du rapatriement des Nigérians ce mercredi

Abuja (© 2019 Afriquinfos)-  Pour répondre aux violences xénophobes qui secouent une partie de l’Afrique du Sud depuis deux semaines, le Nigeria a décidé de rapatrier 600 de ses ressortissants. L’appareil de la compagnie Air Peace, effectuera une première rotation ce mercredi 11 septembre.

Une première vague de ressortissants nigérians, au nombre de 320, ayant décidé de quitter l’Afrique du Sud pour fuir les violences xénophobes ralliera le Nigeria ce mercredi 11 septembre. Ils font partie des 600 qui ont émis le souhait de retourner dans leur pays après l’offre d’Allen Onyema, Directeur général de la compagnie aérienne Air Peace de rapatrier gratuitement tout nigérian qui le désirait. Un autre vol sera affrété dans la foulée.    

Initialement prévue pour démarrer le dimanche dernier, l’opération de rapatriement a pris du retard afin que des certificats de voyage soient délivrés aux passagers dont les passeports ne sont plus en en cours de validité.  

Pourtant la tension a plutôt baissé cette semaine entre Abuja et Johannesburg alors qu’une 12ème victime a été dénombrée ce week-end. Muhammadu Buhari avait notamment boycotté le World Economi Forum qui se tenait au Cap la semaine dernière. Ramaphosa avait pour sa part rappeler son Ambassadeur auprès de l’Etat fédéral. Les deux dirigeants devraient se voir au début du mois d’octobre, et l’on devine quel sera l’un des principaux sujets de leurs échanges. Près de 100 000 Nigérians vivent en Afrique du Sud.

S.B.

Laisser un commentaire