A compter de cette année, plus de célébration officielle pour l’anniversaire de Mohamed VI

Rabat (© 2019 Afriquinfos)- A quelques jours de son 56ème anniversaire célébré le 21 août, le Roi du Maroc, Mohammed VI, a fait savoir par ses services qu’aucune cérémonie officielle ne sera organisée cette année. Il en sera de même pour les années à venir.

Le Palais royal du Maroc ferait-il désormais dans la sobriété ? Déjà lors de Fête du Trône célébrée les 30 et 31 juillet pour célébrer les 20 ans de règne de Mohammed VI, le souverain avait via un communiqué invité ses compatriotes à une « commémoration normale, sans célébration supplémentaire ». Dans la foulée dans un autre communiqué rendu public le 13 août dernier, le Palais sans plus donner de détails, annonce qu’à partir de cette année, l’anniversaire royal qui est couplé à la Fête de le Jeunesse, ne sera plus célébré avec faste.

Le calendrier marocain est ponctué de fêtes officielles, marquant des dates historiques et des rendez-vous liés à la vie monarchique, généralement rythmée par de grandes réceptions, des discours et des grâces royales. Visiblement, ce ne sera plus le cas désormais.

S.B.

Laisser un commentaire