Digital Earth Africa Day : la technologie géospatiale, levier de développement en Afrique

Nairobi (© 2019 Afriquinfos)- C’est Olivier Chinganya, Directeur du Centre Africain pour la Statistique (ACS) de la Commission Economique, qui l’affirme lors l’occasion de la Journée africaine de la technologie numérique de la Terre (Digital Earth Africa Day). La technologie géospatiale comme un élément important qui contribuera à faire avancer le programme de transformation pour le développement de l’Afrique.

La technologie géospatiale doit désormais occuper une place importante dans les politiques et stratégies de développement. C’est ce que pense Oliver Chinganya, Directeur du Centre africain pour la statistique (ACS), de la Commission économique pour l’Afrique qui en a fait cas dans son discours à l’occasion de la Journée africaine de la technologie numérique de la Terre (Digital Earth Africa Day). « Les informations et les indicateurs de développement clés risquent de devenir rapidement obsolètes et d’avoir une valeur limitée pour comprendre l’ampleur, la vitesse et la localisation des zones urbaines et des quartiers informels en développement. Il est donc impératif que les informations à composante géospatiale informent la planification et le développement durables du continent » déclare-t-il avant de préciser  qu’« il est donc plus important d’avoir accès à des informations spatiales précises et en temps réel, compte tenu de la taille de l’Afrique et de la complexité de son environnement biophysique, afin de soutenir une prise de décision efficace. Par exemple, les tendances démographiques de l’Afrique, y compris l’urbanisation rapide, représentant des opportunités économiques, elles représentent également de réels défis en termes de bien-être humain et de besoins en infrastructures. »

Pour Olivier Chinganya, nombre de pays africains, l’ont déjà compris « sont de plus en plus conscients de l’importance de la science et de la technologie géospatiales en tant qu’outil facilitant la collecte, l’accès et l’utilisation de données spatiales dans les processus de prise de décision, aux niveaux national et régional ».

S.B.