Décès de l’ex-président de la Commission de la Marcel de Souza

Paris (© 2019 Afriquinfos)- L’ancien président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est décédé mardi 16 juillet 2019 à Paris à l’âge de 65 ans. Ex-ministre d’Etat chargé du Plan et Développement sous le président Boni Yayi et beau-frère de l’ancien président de la République, Marcel de Souza est mort à la suite d’une crise cardiaque.

Marcel de Souza, frère aîné de Chantal Yayi, l’épouse de l’ex-chef de l’État, époux de Naka Gnasingbé ’une demi-sœur du président togolais Faure Gnassingbé  est décédé ce mercredi 17 juillet. Originaire de Ouidah,  il est aussi le neveu de feu Monseigneur Isidore de Souza, ancien archevêque de Cotonou.

Arrivé à la tête de la commission de la CEDEAO le 8 Avril 2016, Marcel De Souza réalise “l’immensité du travail à effectuer” dans une zone de 320 millions d’habitants répartis dans 15 pays. La sécurité des populations, la santé, la relance économique, le domaine politique sont autant de défis auxquels il faut apporter des solutions.

Cet ex-ministre du Président Boni Yayi, était l’un des pionniers de l’instauration d’une monnaie unique, dont la date est prévue pour 2020.

Proche de l’ex-président Boni Yayi, en mai 2019, il a été interdit de rendre visite à ce dernier qui était sur surveillance policière. En juin 2019, Boni Yayi l’a mandaté pour discuter avec le clergé béninois dans le cadre de la crise post-électorale que traverse le Bénin.

V.A.