Aliou Cissé et Djamel Belmadi, destins croisés des deux techniciens africains en finale de la CAN 2019

Le Caire (© 2019 Afriquinfos)- Le Jeudi le 19 juillet 2019, se jouera la finale de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations entre l’Algérie et le Sénégal. Ce sera la toute première fois que les deux sélections s’affrontent dans une finale de CAN et la 5ème fois en l’espace de 41 ans que deux sélectionneurs africains se retrouvent à ce stade de la compétition. Aliou Cissé et Djamel Belmadi seront particulièrement scrutés sur leurs bancs pour leur parcours mais aussi pour l’histoire commune qui est la leur et qu’ils continuent d’écrire.

La toute première Coupe d’Afrique des Nations (CAN) à 24 a réservé de belles surprises aux aficionados du football africain. Le parcours exceptionnel des Barea de Madagascar qui pour leur première participation ont atteint les quarts de finale fait partie de celles-ci. On peut aussi citer le fait que les deux sélectionneurs qui se retrouvent en finale soient des techniciens africains. Djamel Belmadi pour les Fennecs et Aliou Cissé pour les Lions Indomptables. Cela n’arrive pas tous les jours. C’est la 5ème fois que cela survient en 41 ans. Et coïncidence extraordinaire, ils sont tous deux anciens internationaux pour leurs pays, ont grandi dans le même quartier en France, se connaissent depuis tous petits et ont eu un parcours professionnel similaire.

Déjà Aliou Cissé et Djamel Belmadi ont le même âge, 43 ans et sont donc nés la même année (1976) à seulement un jour d’intervalle. Le 24 mars pour Cissé, le 25 pour Belmadi. Si le Sénégalais lui naît à Zinguichor, il rejoint la France à 9 ans et s’installe avec sa famille dans le quartier populaire du Bois l’Abbé dans le Val-de-Marne, Djamel Belmadi lui y est né. Les deux garçons du même âge se croise donc tous petits et se lient d’amitié. « Jouer cette finale contre mon ami Cissé, cest extraordinaire, sest réjoui Belmadi. Cest un bon message quon envoie à nos responsables du football en Afrique, cest extraordinaire. Je connais Cissé et il fait du bon travail », a déclaré Belmadi et à son pote de renchérir : « Nous sommes des enfants du «9-4. Djamel et moi, on se connait depuis très longtemps, depuis nos années de formation, lui au PSG et moi à Lille », avait aussi confié Aliou Cissé.  

En effet si Aliou Cissé est formé à Lille où il débute sa carrière, il rejoindra le PSG, le club formateur de Belmadi quelques années plus tard. En tant que joueur, ils ont outre la France tous deux, évolué en Angleterre. Martigues, Cannes, Vigo, Manchester City, Southampton, Valenciennes, OM et le Qatar sont les clubs où a joué le sélectionneur algérien tandis que Aliou Cissé est passé par Lille, Sedan, le PSG, Montpellier, Birmingham, Portsmouth et Nîmes. Leur carrière d’entraineur débute également à peu près la même année. Les deux amis prennent respectivement les rênes de leur sélection nationale en 2015 pour Aliou Cissé et 2018 pour Belmadi. Leur première confrontation s’est soldée par une victoire des Fennecs (1-0) en match de poule mais la finale sera un tout autre match avec à la clé une étoile continentale. En espérant que l’amitié entre les deux hommes n’en prendra pas un coup à l’issue du match.

Boniface T.