Décès de Ousmane Tanor Dieng / Macky Sall annule son déplacement au Caire et rend un hommage  à l’illustre disparu

Dakar (© 2019 Afriquinfos)- Le leader du Parti socialiste (PS) du Sénégal et président du Haut Conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng, est décédé a l’age de 72 ans des suites d’une maladie, lundi, en France, a appris l’APS auprès de son entourage.

Pour le président sénégalais qui en raison de ce décès vient  de renoncer à son voyage au Caire pour la finale de la CAN, « le Sénégal vient (…) de perdre un homme d’Etat d’une dimension exceptionnelle, un digne fils de la République dont le parcours constitue un exemple d’abnégation et un modèle d’engagement patriotique », affirme-t-il dans un message de condoléances adressé à ses compatriotes.

Dakar, 15 juil (APS) – Le président de la République Macky Sall a déclaré lundi avoir gardé d’Ousmane Tanor Dieng le souvenir d »’un homme d’Etat d’une dimension exceptionnelle », un témoignage rendu public peu après le décès en France du Parti socialiste (PS).

 « Avec la disparition du président Ousmane Tanor Dieng, le président Macky Sall, la coalition Benno Bokk Yaakaar, le Parti socialiste et la République viennent de perdre un allié éminent et loyal, un grand militant du Sénégal, et la République un de ses plus grand serviteurs », est-il écrit dans le message de condoléances reçu du service de communication de la présidence.

Le chef de l’Etat « formule ses prières les plus ferventes pour qu’Allah l’accueille au paradis ».

Ousmane Tanor Dieng, conseiller diplomatique du premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, ensuite directeur de cabinet d’Abdou Diouf,  avait été nommé président du Haut Conseil des collectivités territoriales par Macky Sall, en de 2016.

Candidat sans succès aux élections présidentielles de 2007 et 2012, Ousmane Tanor Dieng était ensuite devenu un allié de Macky Sall. Il le soutenait au second tour de la présidentielle de 2012 et était l’un de ses plus importants alliés au scrutin présidentiel du 24 février dernier.

Finalement le  président Macky Sall se fera représenter par une importante délégation, au match que va disputer le Sénégal pour sa deuxième finale de Coupe d’Afrique des Nations (CAN), vendredi face à l’Algérie, au Caire.

Vignikpo Akpéné