CAN 2019/Mise à l’écart de Warda : Mo Salah appelle à l’indulgence

Le Caire (© 2019 Afriquinfos)-  En ce début de CAN 2019, le pays hôte, l’Egypte pouvait se passer de cette affaire. Amr Warda, un des 23 Pharaons a été exclu de l’effectif pour comportement immoral. Mohammed Salah a réagi à cette mise à l’écart de son coéquipier via un tweet.

Au lendemain de la qualification de l’Egypte pour les 8èmes de finale, Mo Salah, joueur vedette et véritable idole du peuple égyptien pouvait se permettre de réagir à la polémique de ce début de compétition. Depuis mardi, suite à des accusations de harcèlement, Amr Warda a été sorti purement et simplement de l’effectif des Pharaons, laissant ses coéquipiers à 22 pour la suite de la CAN. Pour justifier cette décision radicale, les autorités sportives égyptiennes, avaient indiqué ne vouloir laisser cette affaire perturber la concentration des joueurs.

A son tour Mo Salah a réagi ce jeudi. Dans un tweet, l’attaquant star et Capitaine des Pharaons a d’abord défendu la cause des femmes. « Les femmes doivent être traitées avec le plus grand respect. « Non » signifie « non ». Ces choses sont et doivent rester sacrées » écrit-il. Il invite toutefois à ne pas tout de go clouer son coéquipier au pilori. « Je pense aussi que beaucoup de ceux qui font des erreurs peuvent changer pour le meilleur et ne devraient pas être envoyés directement à la guillotine, qui est la solution la plus simple. Nous devons croire aux secondes chances … nous devons guider et éduquer. Blâmer n’est pas la solution », poursuit le n°10 égyptien.

Cette sortie de Mo Salah devrait être diversement appréciée mais Amr Warda a dû se consoler, lui qui se voit priver de CAN et empêtrer dans une affaire de mœurs.

Boniface T.

Laisser un commentaire