Togo : une série de mesures sociales annoncée par le président togolais

Lomé (© 2019 Afriquinfos)-A la veille du 59e anniversaire de l’indépendance du pays, le président togolais Faure Gnassingbé a annoncé ce vendredi une série de mesures socio-économiques et politiques, notamment en matière de pouvoir d’achat.

Dans son discours sur l’état de la nation prononcé devant l’Assemblée nationale, M. Faure a promis de revaloriser de 5% la valeur indiciaire à partir de janvier 2020 et de réinstaurer l’allocation de départ à la retraite, laquelle avait été instituée en 1991, puis suspendue en 1997.

Il a été également annoncé la mise en place cette année du Conseil économique et social et une loi sur la sécurité intérieure qui dotera l’ensemble des acteurs des instruments adéquats et de renforcer les capacités opérationnelles du Togo dans le cadre de la coopération régionale.

Sur la lutte contre la corruption, il sera mis un « accent particulier » les prochains mois, a  annoncé le président Faure.

« Un projet de loi organique sera soumis à l’Assemblée nationale pour déterminer les conditions de mise en œuvre de la déclaration des biens et avoirs prévue par la Constitution », a-t-il notamment précisé.

Pour les promesses sur le plan politique, le président togolais a exhorté la Commission électorale nationale indépendante (CENI) « à prendre les dispositions idoines pour inscrire les élections locales dans un chronogramme à mettre en œuvre à brève échéance ».

M. Gnassingbé a par ailleurs invité la classe politique à un « sursaut patriotique » en les invitant à prendre une part active à ces consultations. L’opposition avait boycotté les législatives de décembre dernier, réclamant au préalable des réformes constitutionnelles et électorales.

V.A.