Le tribunal de Tokyo accepte la demande de libération Carlos Ghosn pour 4 millions d’euros
Tokyo (© 2019 Afriquinfos)- L’ancien PDG de Renault, Carlos Ghosn peut bien donc recouvrer sa liberté. Le tribunal de Tokyo a annoncé ce jeudi avoir approuvé la libération sous caution de l’ex-PDG de Renault, qui était retourné en prison début avril après une ré-arrestation surprise qui lui a valu une quatrième inculpation. Mais le parquet japonais compte faire appel à cette décision du tribunal. Carlos Ghosn pourra retrouver la liberté moyennant une caution de 500 millions de yens, soit quatre millions d’euros. Mais le parquet a annoncé avoir fait appel de cette décision, une annonce qui était attendue par les observateurs. Initialement arrêté le 19 novembre à Tokyo,  l’ex-PDG de Renault-Nissan avait, avait déjà payé un milliard de yens (huit millions d’euros) pour sortir le 6 mars du centre de détention du quartier de Kosuge, après avoir obtenu une première mise en liberté conditionnelle avec assignement à résidence dans la capitale nippone. Il est de nouveau détenu à Tokyo après une nouvelle arrestation il y a trois semaines. Il faut souligner que M. Ghosn est sous le coup de quatre inculpations pour malversations financières présumées. Xavier-Gilles CARDOZZO

Laisser un commentaire