La Banque Mondiale un projet d’accès à l’électricité en Afrique de l’Ouest
Cotonou (© 2019 Afriquinfos)-  19 pays d’Afrique de l’Ouest et du Sahel seront bientôt électrifiés grâce à une subvention financière de 200 millions de dollars américains de la Banque mondiale a décidé d’octroyer pour financer le projet régional d’électrification hors réseau (ROGEP). Un projet destiné à accroitre l’accès à l’électricité hors réseau, indique un communiqué de l’institution monétaire mondiale. Le projet entend améliorer l’accès à l’électricité pour les ménages, entreprises et institutions publiques grâce à une approche régionale harmonisée de déploiement de systèmes solaires autonomes modernes dans ces 19 pays d’Afrique de l’Ouest et du Sahel bénéficiaires qui sont : Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, République centrafricaine, Sénégal, Sierra Leone, Tchad et Togo. Au total, 1,7 million d’individus actuellement privés d’électricité ou alimentés de manière aléatoire vont bénéficier dudit projet, ainsi que des entreprises et des institutions publiques qui pourraient, donc améliorer les niveaux de vie et les performances économiques. Dénommé ROGEP, le projet va aider les décideurs de la région à créer un marché régional de systèmes solaires autonomes, vital pour combattre la pauvreté. Il va aussi permettre aux entrepreneurs de saisir les opportunités liées à ce nouveau marché, en mettant au point des solutions commerciales évolutives », explique dans le communiqué, Rachid Benmessaoud, directeur de la coordination de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest. En Afrique de l’ouest et au sahel, à ce jour, seuls 3 % des ménages sont raccordés à un système solaire domestique autonome et 208 millions d’habitants de la sous-région n’ont pas accès à l’électricité. Xavier-Gilles CARDOZZO

Laisser un commentaire