Report des élections au Nigeria : les missions d’observation prennent acte et appellent au calme

Abuja (© 2019 Afriquinfos)- Prévues samedi dernier, les élections présidentielles et législatives au Nigeria, ont été reportées d’une
semaine à seulement quelques heures des scrutins. Pour les quelques 84 millions d’élections qui devaient se rendre aux urnes, c’est l’incompréhension. Cette situation a motivé une sortie des missions d’observations déjà présentes dans le pays.

Les élections prévues le samedi dernier dans le pays le plus peuplé d’Afrique ont suscité la présence de nombreuses missions d’observations. Celles de l’Union Afrique, de la CEDEAO, du Commonwealth, de l’Union Européenne, de l’ONU notamment. Ces dernières, conduite par d’anciens Chefs d’Etat africains parmi lesquels, Ellen Johnson Sirleaf du Liberia, Jakaya Kikwete de Tanzanie, Rupiah Banda, de la Zambie, Vaira Vīķe-Freiberga de la Lettonie, pour ne citer que ceux-là, ont réagi suite au report de ces élections au 23 février prochain. Dans une note conjointe, elles disent avoir pris acte de la décision de report de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en raison « de défis logistiques et opérationnels ». 120 000 bureaux de vote devaient être ouverts sur toute l’état de l’Etat fédéral.

Les chefs des missions internationales d’observation des élections et des Nations Unies présentes au Nigeria exhortent « l’INEC à profiter de ce temps pour finaliser tous les préparatifs et veiller à ce que les nouvelles dates des élections soient strictement respectées ». Face à
une population dont une partie est suspicieuse et accuse le parti au pouvoir de vouloir gagner du temps, ils invitent la Commission électorale « à fournir régulièrement des mises à jour et de l’information au public sur ses préparatifs au cours des prochains jours et des prochaines semaines afin d’accroître la confiance ». Ils indiquent en outre porter la plus grande attention à la suite du processus et « être solidaires du peuple nigérian dans son désir d’élections crédibles et pacifique ». 

S.B.

Laisser un commentaire