Le classement 2018 des puissances militaires africaines
Washington (© 2019 Afriquinfos)- L’édition 2018 du classement des armées dans le monde publié par le site américain Global Fire Power (GFP) spécialisé dans la défense est sortie. A niveau africain, c’est l’Egypte qui domine toujours le classement continental en pointant au 12è  rang à l’échelle mondiale sur 136 pays étudiés. Pour établir ce classement, le site se base sur cinquante critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense, la flexibilité logistique, etc. Global Fire Power ne prend pas en compte les stocks nucléaires et ne pénalise pas les pays qui ne dispose pas d’une force navale parce que sans accès à la mer. Pour établir ce classement, Global Fire Power se base sur un ce qu’il a baptisé le « power index » dont le score parfait serait de 0,0000, impossible en réalité. Plus le pays s’éloigne de ce score plus il recule au classement. L’Egypte, première puissance militaire africaine, dispose de 454.250 militaires actifs et de 875.000 réservistes, 4.946 chars, 1.132 avions militaires, dont 309 avions de chasse, et de 319 navires et bâtiments de guerre. I.N.     

Laisser un commentaire