Tanger Med occupe la première plateforme marocaine pour l’import-export en 2018

Tanger (© 2019 Afriquinfos)-Pour l’année 2018,  la valeur globale traitée par le port Tanger Med s’élève à 317 milliards de dirhams. La plateforme s’est placée en haut du podium marocain pour les flux d’import et d’export, rapporte un communiqué du groupe.

Dans un communiqué, le groupe a indiqué que “concernant les exportations, 139 milliards de dirhams de produits ont été exportés par le port Tanger Med, soit 50,6% de l’ensemble des exportations marocaines. Le tonnage global manutentionné pour l’année échue est de 52.240.806 tonnes en évolution de 2% par rapport à l’année 2017”.

Le trafic a connu une hausse concernant les conteneurs traités sur les deux terminaux du port Tanger Med 1 en 2018 (3.472.451 équivalent vingt pied soit 5% d’augmentation). “Il correspond également à un trafic de plus de 15,7% par rapport à la capacité nominale du port Tanger Med 1. L’année 2019 marquera l’ouverture du port Tanger Med 2 qui ajoutera de nouvelles capacités pour le traitement des conteneurs”, précise le communiqué.

Quand au trafic passager, lui, a connu une hausse de seulement 1% par rapport à 2017 avec un total de 2.802.108 passagers. Mais “le trafic TIR (transport international routier) a quant à lui connu une nette croissance de 14%, portée particulièrement par les exports des produits industriels et agroalimentaires. Il a enregistré un trafic total de 326.773 unités”.

Côté véhicules, 479.321 véhicules ont été manutentionnés (+11%).

La baisse des importations de fuel et de céréales a eu des conséquences sur le trafic de vrac solide et liquide. Le premier a enregistré un total de 254.190 tonnes traitées (-18%) tandis que le deuxième a enregistré un total de 5.920.477 tonnes d’hydrocarbures traitées (-21%).

Selon le groupe, “13.293 navires ont accosté au port Tanger Med en 2018 assurant ainsi des connexions maritimes directes vers 186 ports et 77 pays. Les nouveaux pays ainsi touchés sont Djibouti (port de Djibouti), le Guatemala (port de Quetzal), l’Irlande (port de Dublin), le Bahreïn (port de Bahreïn) et Madagascar (port de Tamatave)”.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Laisser un commentaire