Madagascar/Présidentielle : à  J-3  du deuxième tour, Ravalomanana et Rajoelina se sont livrés un « combat télévisé »

Antananarivo (© 2018 Afriquinfos)-  Arrivés respectivement, premier et deuxième du 1er tour de l’élection présidentielle malgache, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana se sont livrés à un débat télévisé dimanche soir pour convaincre

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les deux anciens présidents malgaches ne se portent pas dans le cœur. Le débat télévisé qui a eu lieu le dimanche soir, était l’occasion pour les deux personnalités de se dire tout le mal qu’ils pensaient l’un de l’autre.

Pour rappel en 2009, Andry Rajaoelina alors Maire d’Antananarivo, la capitale, est devenu président avec le soutiend e de l’armée en lieu et place de Marc Ravalomanana élu sept ans plus tôt. Ce dernier n’a pas manqué de le lui rappeler. « Vous étiez le leader du mouvement de 2009 qui a commis un coup d’Etat. A cause de cela, le peuple malgache a été piégé dans le cercle de la pauvreté », a lancé le richissime homme d’affaires à son protagoniste qu’il qualifie de « destructeur ». Ce dernier l’accuse à son tour d’être accroché au passé et de ne rien proposer de nouveau à ses compatriotes.

Après les punchlines, les deux ex-chefs d’Etat promettent de sortir le pays de la léthargie économique dans laquelle il se trouve actuellement, de lutter plus efficacement contre la malnutrition et l’insécurité. Ils seront départagés par leurs compatriotes lors du second de l’élection présidentielle qui aura lieu le 19 décembre prochain. Andry Rajoelina a été crédité au 1er tour de 39, 23% des voix contre 35,35% des suffrages pour Marc Ravalomanana.

Boniface.T.