Le Maroc premier bénéficiaire mondial des concours financiers de l’AFD

(© 2018 Afriquinfos)- Le Maroc occupe toujours la place du premier bénéficiaire des financements de l’Agence française de développement (AFD), avec un montant global de 2,9 milliards d’euros au 15 octobre 2018.

D’après le responsable Pays Maroc, Département Afrique au sein de l’AFD, Parcal Collange qui a fait part de l’information, c’est seulement au titre de l’année 2017 que  l’AFD a octroyé 431 millions d’euros de financement de projets au Maroc, a-t-il aussi précisé lors d’une rencontre avec des journalistes marocains.

La coopération entre l’AFD et le Maroc ne cesse d’accroître à la faveur d’une volonté mutuelle d’aller de l’avant dans le renforcement des mécanismes de contact et de communication dans tous les domaines, a-t-il relevé, assurant la détermination de l’agence à accompagner et à fournir l’assistance technique au Royaume pour mener à bien ses projets de développement.

« Notre relation avec le Maroc revêt une importance exceptionnelle et la coopération qui nous unit augmente de plus en plus grâce à la confiance mutuelle et au savoir-faire des deux parties », a-t-il dit, se félicitant de la politique économique adoptée par le Maroc en Afrique à travers de forts investissements dans divers secteurs.

La France, à travers l’AFD, va appuyer et accompagner cette politique fructueuse pour l’intérêt de toutes les parties, a rassuré Collagne pour qui le retour du Maroc à l’Union africaine constitue une victoire pour l’avenir du continent.

  1. Collagne a en outre saisi cette occasion pour détailler les objectifs de la stratégie 2017/2021 de l’AFD pour le Maroc qui ont pour finalité de favoriser une croissance inclusive et durable du royaume, et d’appuyer les transitions énergétique et écologique et l’adaptation au changement climatique.

Innocente Nice