Quel est la vraie raison de la visite de Ronaldinho, en Côte d’Ivoire ?

Abidjan (© 2018 Afriquinfos)- L’ex-star du foot brésilien Ronaldinho était en visite dans la capitale ivoirienne le week-end dernier.  Selon des sources officielles, le joueur s’est rendu à Abidjan  pour faire des dons de médicaments de lutte contre l’anémie et les hépatites virales à la fondation « Children of Africa » dirigée par Mme Dominique Ouattara.

Mais comment justifier la visite de Ronaldinho par un tel motif si plus d’un savent que le joueur fait face à des dettes d’une lourde valeur dans son pays ?

Connu dans le monde entier pour sa gestuelle unique au football, Ronaldo de Assis Moreira ne laisse nul indifférent. La preuve, l’ancien-joueur de 38 ans a été accueilli en grande pompe à Abidjan, par des autorités du pays. Il a été reçu lors de son bref séjour par la première dame.

La star a également été reçue par le chef de gouvernement Amadou Gon Coulibaly ainsi que par le ministre des Sports Danho Paulin et par Hamed Bakayoko de la Défense.

En lieu et place d’une visite pour don de médicament, le déplacement du joueur se justifierait par une toute autre raison.

Contrairement à la raison officielle évoquée, des sources affirment que Ronaldinho pourrait avoir été payé par le Brésil pour visiter la Côte d’Ivoire.

Financièrement aplati,  selon la presse de son pays, le ballon d’or est sur le point de se faire retirer son passeport  par la justice Brésilienne en raison d’un défaut de paiement d’une amende de 2 millions d’euros, soit 1,310 milliards de FCFA, au Brésil.

Ronaldo de Assis Moreira est un ancien joueur de football. Le brésilien a notamment évolué au PSG à son arrivée en Europe avant de filer au FC Barcelone. Le danseur de la samba avec un ballon a ensuite rejoint le Milan AC d’où il a regagné son pays natal en s’engageant à Flamengo. Il a depuis joué à l’Atletico Mineiro et Queretaro FC avant de mettre fin à sa carrière à Fluminense.

Après sa brillante carrière de footballeur, Ronaldinho est resté une valeur sure pour les marques qui le sponsorisent dans toutes ses actions. Seulement, nul ne sait où va l’argent de la légende du football brésilien.

Xavier-Gilles CARDOZZO

 

 

 

Leave a Reply