Maghreb : les pourparlers sur le statut du Sahara occidental reprennent ce mercredi à Genève

Genève (© 2018 Afriquinfos)- Bloquées depuis mars 2012 en raison de la position tranchée des différentes parties, les discussions sur le territoire disputé du Sahara occidental reprennent ce mercredi à Genève sous l’égide de l’ONU.

Maroc, Front Polisario, Algérie et la Mauritanie. Ce sont les acteurs clés du conflit du Sahara Occidental qui se retrouveront en Suisse pendant deux jours à compter de ce mercredi pour de nouvelles négociations. La note d’information publiée par l’ONU à cet effet indique que cette rencontre est « le premier pas d’un processus de négociations pour une solution juste, durable, mutuellement acceptable qui permettra l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental ».

Il s’agit pour l’ONU qui a désigné l’ex-président allemand Horst Kohler, médiateur de mettre fin à l’un des plus vieux conflits postcolonial. Les deux parties restent toujours pour l’heure, camper sur leurs positions. Le royaume chérifien, ne veut entendre parler que d’une autonomie sous sa souveraineté tandis que le Front Polisario opte pour un référendum d’autodétermination.

Le territoire désertique de 266000km2 est contrôlé à 80% par le Maroc depuis 1975. Le Front Polisario a pour sa part, proclamé en 1976, une République arabe sahraouie démocratique (RASD).  Notons qu’en novembre dernier, le Roi Mohammed VI a proposé la mise en place d’un mécanisme de dialogue direct avec l’Algérie, acteur prépondérant du conflit au Sahara occidental. Une main tendue que les autorités d’Alger n’ont toujours pas saisie.

S.B.

 

Leave a Reply