Transport aérien : Addis-Abeba devance Dubaï et devient la principale voie de transit en direction de l’Afrique

Addis-Abeba  (© 2018 Afriquinfos)- La société de conseil en voyages ForwardKeys a dans un rapport rendu public la semaine dernière, indiqué que l’aéroport d’Addis-Abeba était désormais la principale plaque tournante du trafic aérien en direction de l’Afrique.

La stratégie d’expansion d’Ethiopian Airlines, la plus importante compagnie aérienne du continent et la politique réformatrice et pacificatrice menée par le Premier Ministre éthipien Abiy Ahmed sont passées par là. Les vols en direction de l’Afrique via Addis-Abeba n’ont jamais été aussi nombreux que cette année. Pour la 5ème année consécutive le nombre de passagers longs courriers ayant transité par Addis-Abeba pour rallier l’Afrique subsaharienne a connu une importante hausse. Un performance qui permet à la capitale éthiopienne de détrôner Dubaï en tant que plaque tournante voyage de transport dans la région.

Selon les données fournies par ForwardKeys, le nombre de transferts long-courriers vers l’Afrique subsaharienne via Addis-Abeba a bondi de 85% entre 2013 et 2017. Les transferts via Dubaï n’ont augmenté que de 31%. Cette tendance à la hausse n’est pas prête de s’arrêter. Les réservations internationales via l’Éthiopie ont augmenté de 40% en glissement annuel de novembre à janvier 2019, devant toutes les autres destinations africaines, informe ForwardKeys.

Si ces performances sont en grande partie dues à la politique d’expansion d’Ethiopian Airlines, le facteur politique a aussi eu son rôle à jouer. L’arrivée au pouvoir du Premier ministre Abiy Ahmed et les importantes réformes qu’il a entreprises depuis avril 2018, ont favorisé les bonnes performances du secteur du transport aérien. Les ressortissants étrangers voulant rallier Addis-Abeba peuvent désormais faire leur demande de visa en ligne et l’ouverture du pays aux investisseurs, en sont quelques-unes.

S.B.