Accueil Non classé Justice : « Rambo », l’ancien Chef rebelle centrafricain devant les juges de la CPI ce vendredi

Justice : « Rambo », l’ancien Chef rebelle centrafricain devant les juges de la CPI ce vendredi

Justice : « Rambo », l’ancien Chef rebelle centrafricain devant les juges de la CPI ce vendredi

La Haye (© 2018 Afriquinfos)-   Alfred Yakatom plus connu sou le surnom de « Rambo » passe à la barre ce vendredi pour la première fois devant les juges de la Cour Pénale Internationale (CPI). L’ancien Chef rebelle est poursuivi pour des crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Transféré à la Haye il y a tout juste une semaine suite à un mandat d’arrêt, Alfred Yekatom comparait ce vendredi à la CPI. L’ex chef de milices anti balaka est poursuivi pour sa responsabilité pénale présumée dans des crimes de guerre et crimes contre l’humanité qui auraient été commis dans l’ouest de la Centrafrique entre décembre 2013 et décembre 2014. L’audience de ce vendredi sera consacrée à l’identification du suspect et la détermination de la langue dans laquelle il pourra suivre la procédure. L’ex chef rebelle sera également informé des charges retenues contre lui.

Alfred Yekatom, alias Rambo, aurait dirigé une milice d’environ 3000 hommes. Ancien Caporal de l’armée centrafricaine, il pourrait être tenu responsable de « meurtre », de « torture et traitements inhumains », de « mutilations », d' »attaques intentionnelles contre la population civile » et contre des bâtiments religieux, selon le mandat d’arrêt.

Âgé de 43 ans, celui qui est devenu entre temps député, est le premier transfèrement vers la CPI depuis l’ouverture de l’enquête sur la Centrafrique en septembre 2014. Pour le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme de l’ONU, sa comparution est considérée comme « une nouvelle étape importante dans la lutte contre l’impunité » en Centrafrique ». Les violences débutées en RCA depuis 2012 ont fait des centaines de milliers de victimes et près de 5 millions de déplacés.

Boniface.T.