Coupe d’Afrique de Slam et de Poésie : le Sénégalais « Al-Faruq », champion d’Afrique

N’Djamena (© 2018 Afriquinfos)- Disputé le samedi 10 novembre dernier à N’Djamena, la première édition du Championnat d’Afrique de Slam et de poésie a sacré le Sénégalais, Abdourrahamane Dabo, alias « Al-Faruq ».

Les mots, les vers et les rimes étaient à l’honneur samedi soir dans la capitale tchadienne pour la finale de la première édition de la Coupe d’Afrique de Slam et de Poésie (CASP). Il était des dizaines, de slameurs et de poètes venus de 36 pays d’Afrique pour participer à la compétition démarrée le 6 novembre. A l’issue des battle de rimes, c’est le Sénégalais Abdourrahamane Dabo, alias « Al-Faruq » qui a conquis le public et aussi le jury. En finale face au Sud-africain, Thuthukane Myeza, il ne lui a laissé le temps d’en placer une. « Le représentant du Sénégal a su manier la langue de Molière avec des phrases rythmées et des jeux de mots qui n’ont laissé aucune chance à son adversaire sud-africain. Le public a été très fan du Sénégalais », a confié à nos confrères d’APA un membre du comité d’organisation.

Al-Faruq repart de N’Djamena avec un trophée et un chèque. Il ne cache pas sa fierté mais aussi sa surprise vu qu’il n’a commencé à s’intéresser au slam, qu’il y a à peine un an. « La jeunesse africaine est talentueuse et créatrice », a confié le jeune Sénégalais qui ne compte pas s’arrêter là et entend faire encore parler de lui dans le monde du slam.

S.B.