Home Afrique de l'Ouest Burkina-Faso : hausse de 75 FCFA des prix des produits pétroliers

Burkina-Faso : hausse de 75 FCFA des prix des produits pétroliers

Burkina-Faso : hausse de 75 FCFA des prix des produits pétroliers

Ouagadougou © 2018 Afriquinfos)- A compter de ce vendredi, les Burkinabés devront débourser un peu plus pour se procurer les produits pétroliers à la pompe. L’Etat a décidé d’une augmentation  de 75 FCFA des prix du Super et du Gasoil.

Dès ce vendredi, le Super sans Plomb se vendra dans les stations 677 Fcfa au lieu de 602 Fcfa et le Gasoil, 601 au lieu de 526 précédemment. Une décision prise par le Gouvernement burkinabé à l’issue du Conseil des Ministres tenu ce jeudi 08 novembre. Remi Dandjinou, ministre de la communication et Porte-Parole du gouvernement a justifié cette augmentation par la hausse du prix du baril à l’international.

La subvention de l’Etat pour le secteur des produits pétroliers est de 14 milliards dont 8 milliards rien que pour maintenir le prix à la pompe, a expliqué Bamory Ouattara, président du comité interministériel de détermination des prix des hydrocarbures. Une situation qui devenait insoutenable alors qu’entre 2016, date de la dernière baisse du prix des produits pétroliers et octobre 2018, le prix du baril a doublé. Les dettes du gouvernement auprès de ses fournisseurs s’alourdissaient et se chiffrent à des centaines de milliards de FCFA. Il devenait donc urgent de réajuster les prix, soutient-il.

Pour les associations  de consommateurs, cette augmentation est malvenue et injustifiée. Ils craignent notamment qu’elle se répercute sur les prix des produits de premières nécessités et des transports.

S.B.