Construction de barrages : le Maroc veut mobiliser 10,8 milliards d’euros

Construction de barrages : le Maroc veut mobiliser 10,8 milliards d’euros

SHARE

Rabat © 2018 Afriquinfos)- Devant le Parlement ce mercredi, le ministre marocain de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara a annoncé  de grands projets dans le domaine des infrastructures hydrauliques. Le royaume chérifien mobilisera à cet effet 116 milliards de dirhams, environ 10,8 milliards d’euros.

Les autorités marocaines  veulent  doter le royaume de  nouveaux barrages. Devants les Parlementaires, Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, a précisé qu’il s’agissait de près de 1000 petits barrages et barrages collinaires qui seront construits dans les différentes régions du royaume entre 2019 et 2026.

La réalisation de ces barrages entre dans le cadre d’un Plan National de l’Eau, horizon 2030, avec pour ambition de  répondre aux besoins de la population en matière de l’eau et d’accompagner les grands chantiers lancés par le Maroc en vue d’éviter un déséquilibre entre la demande et l’offre de cette matière vitale d’ici 2030. Ce plan prévoit une panoplie de mesures en vue d’assurer une gestion plus efficace des eaux, à travers l’élaboration d’un plan d’action basé sur trois piliers essentiels, notamment l’augmentation à 80% de la moyenne nationale des rentabilités des réseaux de distribution d’eau potable à l’horizon 2025, le maintien du même niveau jusqu’à l’année 2030 à travers la réhabilitation des réseaux d’assainissement et le développement du système de comptage et de maintenance du réseau, outre les travaux de la découpe, l’organisation, la recherche et la réparation des fuites, ce qui permettra de réduire la demande d’eau potable d’environ 120 millions m3 par an d’ici 2025.

A l’heure actuelle, le Maroc dispose de 144 grands barrages et de 13 autres en cours de construction ainsi que 255 barrages collinaires.

S.B.