Accueil Afrique du Nord Maroc : le peuple marocain célèbre le 43ème anniversaire de la Marche Verte

Maroc : le peuple marocain célèbre le 43ème anniversaire de la Marche Verte

Maroc : le peuple marocain célèbre le 43ème anniversaire de la Marche Verte

Rabat (© 2018 Afriquinfos)- Ce mardi 06 novembre, le Royaume chérifien se remémore l’une des pages les plus glorieuses de son histoire. Le 43ème anniversaire de la Marche Verte, une marche pacifique appelée par le feu Roi Hassan II et qui a conduit à la libération du Maroc du joug colonial.

Il y a 43 ans, le feu Roi Hassan II appelait le peuple marocain à s’élever contre l’oppression coloniale. Une étape de l’histoire du Royaume que n’est pas prêt d’oublier les anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération. Dans un communiqué rendu public par leur Haut-Commissariat, dans le cadre de cette commémoration, ils considèrent cet appel, comme le « fruit du génie créateur de feu SM Hassan II, cette épopée brillante et historique a suscité un élan patriotique inégalé et constitue, à juste titre, l’une des étapes les plus marquantes de l’épopée de l’indépendance et du processus de parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume ». Et de rappeler qu’ « il y a quarante-trois ans,  des foules de volontaires issus des différentes couches sociales représentatives de toutes les régions du Royaume ont répondu à l’appel lancé par feu SM Hassan II et se sont dirigés en toute sérénité vers les provinces du Sud en vue de les libérer du joug de l’occupation espagnole, munis de leur foi en la justesse de leur cause ».

La même source indique qu’avec le retour d’exil du feu SM Mohammed V, et l’illustre Famille Royale, le 16 novembre 1955, brandissant la banderole de l’indépendance et la fin de l’ère du protectorat, le «  Maroc a ensuite continué son processus de lutte et de résistance en parvenant à récupérer la province de Tarfaya en 1958 et la ville de Sidi Ifni en 1969, un processus couronné par la grande Marche historique le 6 novembre 1975 ».

Les anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, n’ont pas manqué de réitérer leur soutien et leur loyauté indéfectible ainsi que leur mobilisation permanente derrière le  Roi Mohammed VI dans la défense  de l’intégrité territoriale du Royaume et de ses initiatives visant à clore définitivement le conflit artificiel autour du Sahara.

La célébration de telles épopées nationales est également l’occasion de souligner la nécessité de préserver les valeurs de notre pays et de les inculquer aux générations montantes en vue de renforcer leur sentiment de patriotisme, d’appartenance nationale et d’identité marocaine, conclut le communiqué.

S.B.