Cameroun : dix-neuf partisans de Maurice Kamto arrêtés lors d’une manifestation

Cameroun : dix-neuf partisans de Maurice Kamto arrêtés lors d’une manifestation

SHARE

Bafoussam  (© 2018 Afriquinfos)- C’est à Bafoussam dans l’ouest du Cameroun que les partisans du candidat malheureux à la présidentielle du 07 octobre ont décidé ce dimanche, de protester contre la réélection de Paul Biya. Dix-neuf d’entre eux, ont été arrêtés par les forces de sécurité.

Maurice Kamto autoproclamé « président du Cameroun » et ses partisans n’en démordent pas. Ils continuent de contester la réélection de Paul Biya à la tête du Cameroun. Ce dimanche encore, ils étaient dans les rues de Bafoussam, capitale de l’Ouest du pays. Criant à la fraude et au « hold-up électoral », ils ont manifesté leur mécontentement mais pas pour longtemps. Un important dispositif sécuritaire avait été déployé dans la ville et a tôt fait de disperser ces rassemblements. Dix-neuf militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto, ont été arrêtés et conduits à la police judiciaire de Bafoussam.

L’avocat de 64 ans est arrivé deuxième de la présidentielle selon les chiffres officiels publiés par le Conseil Constitutionnel. Il a récolté 14,23%  des voix contre 71,28% des voix pour e président sortant Paul Biya. Agé de 85 ans, ce dernier entame son septième mandat à la tête du Cameroun et devrait prêter serment ce mardi 06 novembre.

S.B.