CAN U17/Fraude sur l’âge : l’ex président de la Fédération béninoise et co-accusés...

CAN U17/Fraude sur l’âge : l’ex président de la Fédération béninoise et co-accusés écopent de 6 à 12 mois de prison

SHARE

Cotonou (© 2018 Afriquinfos)- C’est ce mardi 30 octobre que le Tribunal de Première instance de Cotonou s’est prononcé sur l’affaire de fraude sur l’âge concernant la sélection nationale cadette dans le cadre de la campagne qualificatif pour la CAN U17 qu’a abrité le Niger en septembre dernier. Des peines allant de six à 12 mois de prison ont été prononcées à l’encontre des personnes inculpées.

L’affaire avait fait grand bruit en septembre dernier. L’équipe nationale cadette du Bénin a été disqualifiée du Tournoi de la Zone UFOA B qualificatif pour la CAN U19 Tanzanie 2019. Motif : une fraude à l’IRM avait été découverte par la CAF sur les représentants béninois. Les autorités béninoises et la justice s’est emparée de l’affaire. Ce que le ministre béninois des sports,  Oswald Homéky avait qualifié de « honte nationale », avait conduit à la mise en cause de dix-sept (17) personnes dont l’ancien Président de la Fédération Béninoise de football (FBF), 10 joueurs et des membres de l’encadrement technique. Certains avaient été placés sous mandat de dépôt.

Ce mardi, Anjorin Moucharafou, ex-président de la FBF et l’encadrement technique de la sélection U 17 ont écopé de 12 mois de prison dont deux ferme ; les 10 joueurs concernés par la fraude sur l’âge écopent quant à eux de 6 mois de prison dont un ferme.

Boniface.T.