Gabon : une soixantaine de sites gouvernementaux, victimes de cyber-attaques

Gabon : une soixantaine de sites gouvernementaux, victimes de cyber-attaques

SHARE

Libreville (© 2018 Afriquinfos)- L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) a signalé une attaque massive des serveurs des sites web de l’administration gabonaise. Une cyber-attaque revendiquée par les hackers d’ « Anonymous ».

Depuis samedi, plusieurs sites gouvernementaux, soixante (60) sur cent-deux (102) selon l’Aninf, ont été rendus indisponibles pendant plusieurs heures. Des cyber-attaques de type déni de services (DDOS) ayant pour seul but de saturer le réseau informatique par l’envoi massif de requêtes, selon l’Agence.

L’Aninf indique que des dispositions ont été prises pour que la situation revienne à la normale et indique qu’à «  ce jour, l’accès à l’Internet est à nouveau disponible et les services gouvernementaux, sont accessibles uniquement sur le plan national, pour les opérateurs connectés au point d’échange internet (GAB-IX) ».

L’agence ajoute en outre que des suites judiciaires seront données à ces cyber-attaques.  Les autorités gabonaises se réservent le droit d’entreprendre des actions en justice à l’encontre des indélicats, conformément à la législation locale et internationale.

S.B.