Accueil Afrique de l'Est Gouvernance : une femme, Présidente de l’Ethiopie pour la première fois de l’histoire

Gouvernance : une femme, Présidente de l’Ethiopie pour la première fois de l’histoire

Gouvernance : une femme, Présidente de l’Ethiopie pour la première fois de l’histoire

Addis Abeba (© 2018 Afriquinfos)- C’est l’année des premières en Ethiopie.  Après avoir porté pour la première fois un Premier Ministre d’ethnie Oromo à la Primature et que ce dernier ait nommé pour la première fois, un gouvernement paritaire, une femme sera pour la première fois de l’histoire du pays, Présidente de la République.

Sahle-Work Zewde, sera probablement la prochaine Présidente de l’Ethiopie. Celle qui était, il y a encore peu, Représentante du pays au Nations-Unies avant de démissionner, devrait remplacer Mulatu Teshome. Ce dernier démissionne de son poste ce jeudi 25 octobre, informe les médias locaux. Les mêmes médias qui soutiennent que la diplomate sera élue par le Parlement à la Magistrature Suprême. Son choix a été entériné ce jeudi par les Parlementaires éthiopiens.

L’élection d’une femme au poste de Président de République bien qu’honorifique en Ethiopie, dénote de la nouvelle orientation que veut donner Abiy Ahmed, le Premier ministre, à un pays plombé par des dissensions internes et des années de conflits avec ses voisins.  Quelques semaines plus tôt, un gouvernement composé de 20 membres dont 10 femmes avait été nommé. Une parité totale qui avait valu à Abiy Ahmed, des félicitations tous azimuts.

Arrivé au pouvoir en Avril, le PM Ethiopien impose sa marque à coups de réformes ; libérant des prisonniers politiques ; signant des traités de paix avec les pays frontaliers etc…

S.B.