Accueil Congo Des Congolais expulsés d’Angola meurent de la tuberculose

Des Congolais expulsés d’Angola meurent de la tuberculose

Des Congolais expulsés d’Angola meurent de la tuberculose

Kamako (© 2018 Afriquinfos)- Parmi les centaines de milliers de Congolais expulsés d’Angola, au moins quinze personnes sont morts de tuberculose.

Le responsable de l’hôpital de Kamako, en RDC, le Dr Miko Mikobi a souligné que   »tous ces morts sont dus à la sous-alimentation et à des maladies, principalement la tuberculose ».

Ce médecin dit avoir déjà reçu  » 318 malades, parmi les expulsés, dont la plupart souffre de la tuberculose ».

Les responsables locaux s’inquiètent d’une rapide propagation de la maladie en raison des conditions d’hygiène précaires.

Des craintes bien similaires à celles des Nations Unies qui s’alarment pour une crise humanitaire dans la région du Kasai.

C’est donc dans des conditions difficiles que ces Congolais expulsés dans le cadre d’une opération de lutte contre l’immigration illégale, s’entassent à Kamako, première ville congolaise située près de la frontière avec l’Angola.

Selon les autorités angolaises, ils sont environ 380.000 migrants clandestins à avoir été expulsés depuis le début de ce mois.

Vignikpo Akpéné