Accueil Afrique de l'Est Ethiopie : après deux ans d’exil, le marathonien Feyisa Lilesa de retour au pays

Ethiopie : après deux ans d’exil, le marathonien Feyisa Lilesa de retour au pays

Ethiopie : après deux ans d’exil, le marathonien Feyisa Lilesa de retour au pays

Addis-Abeba (© 2018 Afriquinfos)- Le marathonien éthiopien, vice-champion aux JO de 2016 a fini par répondre à la demande des autorités de son pays. Elles souhaitaient le retour au pays de Feyisa Lilesa. L’athlète était depuis deux ans en exil aux Etats-Unis après qu’il ait protesté contre la répression dans son pays des manifestants Oromo.

Feyisa Lilesa est arrivé à Addis-Abeba dimanche. Il a été accueilli à sa descente d’avion par les premiers responsables du pays, dont le Ministre des Affaires étrangères Workneh Gebeyehu. Les premiers mots du vice-champion olympique sont allés à ces dernières, notamment au Premier Ministre Abiy Ahmed. Il a salué les réformes entrepris par celui-ci depuis son arrivée au pouvoir en avril dernier. « Il y a eu un sacré changement dans le pays ….maintenant, les gens peuvent exprimer librement leurs opinions et condamner librement le gouvernement », a-t-il déclaré. Le coureur n’en a pas pour autant, oublié son combat pour plus d’égalités dans le pays, « ma sympathie va aux martyrs qui ont sacrifié leurs vies et m’ont donné la liberté de venir dans mon pays et rejoindre ma famille, a-t-il ajouté.

Aux Jeux de Rio, Feyisa Lilesa avait symboliquement croisé les poignets au-dessus de la tête en passant la ligne d’arrivée du marathon olympique, comme s’ils étaient ligotés, reprenant à son compte un geste utilisé dans les manifestations anti-gouvernementales. Les Oromos, la principale ethnie du pays, dont il est issu, subissait alors une violente répression. Depuis, à sa propre initiative, il vivait en exil aux Etats-Unis disant craindre pour sa sécurité. L’arrivé au pouvoir d’Abiy Ahmed et son engagement pour ramener la paix dans le pays, lui auront fait changer d’avis. Le marathonien se dit même prêt à reprendre la compétition sous les couleurs de l’Ethiopie.  « Je veux revenir à mes performances antérieures, j’ai bon espoir de réaliser de bons résultats pour mon pays et pour moi-même », a-t-il confié à la presse.

Boniface.T.