Accueil Reste du Monde Affaire Khashoggi : Donald Trump évoque pour la première fois la « mort »du journaliste saoudien

Affaire Khashoggi : Donald Trump évoque pour la première fois la « mort »du journaliste saoudien

Affaire Khashoggi : Donald Trump évoque pour la première fois la « mort »du journaliste saoudien

Istanbul (© 2018 Afriquinfos)- Vu pour la dernière fois le 03 octobre dernier alors qu’il intégrait le Consulat d’Arabie Saoudite en Turquie, le journaliste critique Jamal Khashoggi est probablement mort selon de récentes déclarations du président américain. Donald Trump menace Ryad de « graves sanctions ».

Depuis son entrée dans le Consulat saoudien à Istanbul, le 02 octobre 2018 alors qu’il voulait effectuer des démarches administratives en vue de son mariage, le journaliste Jamal Khashoggi n’a plus été revu. Selon plusieurs sources notamment, un journal proche du pouvoir turque, le journaliste a été assassiné par des agents saoudiens au sein même du Consulat saoudien. Des enregistrements sonores prouveraient ces allégations. Jamal Khashoggi auraient ensuite été démembré puis sorti des locaux de la représentation diplomatique.

Deux semaines après la disparition du journaliste, la mobilisation et les pressions se multiplient pour contraindre Istanbul a lancé une procédure judiciaire contre Ryad. Les détails macabres et les révélations aussi.

Un commando d’une quinzaine d’agents saoudiens parmi lesquels de très proche du prince héritier Mohammed Ben Salman (MBS) et certains hauts placés dans l’appareil sécuritaire saoudien, aurait mené l’opération ayant conduit à la mort du journaliste critique. Détracteur du régime saoudien notamment du Prince héritier MBS, Khashoggi payerait-il ses virulents écrits ? Pour l’heure, Ryad réfute toutes les accusations portées contre lui et indiquent que les agents présents à Istanbul seraient de « simples touristes ».

Boniface.T.