OIF : la Rwandaise Louise Mushikiwabo succède à Michaëlle Jean

OIF : la Rwandaise Louise Mushikiwabo succède à Michaëlle Jean

SHARE

Erevan (© 2018 Afriquinfos)- Déjà Pas de suspense à Erevan. Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires Etrangères a été désigné, secrétaire générale de l’OIF par les Chefs d’Etat et de gouvernement réunis dans la capitale arménienne.

L’Afrique reprend les rênes de la Francophonie pour les quatre prochaines années. Pas de surprise, Louise Mushikiwabo est la nouvelle secrétaire générale de l’OIF. Elle a été élue par acclamation par les Chefs d’Etat et de gouvernement présents à Erevan. Tout était en effet joué d’avance. Fort du soutien de l’Union Africaine (UA), sa rivale, Michaëlle Jean ayant perdu le soutien de la France, du Québec et du Canada, Louise Mushikiwabo était assurée d’être élue.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères a été littéralement portée par le Président Paul Kagamé, qui en a fait la « candidate de l’Afrique ». Le soutien affiché d’Emmanuel Macron, a également joué en sa faveur. Les critiques sur les violations des droits de l’Homme au Rwanda et l’autocratie du président rwandais n’y auront rien changé. Louise Mushikiwabo devient la quatrième SG de l’OIF et le 3ème Africain à ce poste après l’Egyptien Boutros Boutros Ghali et le Sénégalais Abdou Diouf.

Boniface.T.