Afrique du Sud : Roelof « Pik » Botha, une figure de l’apartheid n’est plus

Afrique du Sud : Roelof « Pik » Botha, une figure de l’apartheid n’est plus

SHARE

Pretoria (© 2018 Afriquinfos)- Le tout dernier ministre sud-africain des Affaires étrangères avant la chute du régime d’apartheid est décédé dans la nuit du jeudi à vendredi à Pretoria. Il était âgé de 86 ans.

Il était l’une des figures du régime d’apartheid mais aussi de la période post apartheid. Reolof Pik Botha est décédé dans son sommeil dans la nuit du jeudi à vendredi, ont annoncé ses proches. Son fils Piet Botha a confirmé l’information aux médias locaux. L’ancien homme politique avait 86 ans qui avait été hospitalisé en septembre aurait fait une rechute depuis 3 semaines.

Chef de la diplomatie sud-africaine pendant 17 ans, il est de ceux qui ont contribué à la libération de Nelson Mandela. Il était d’ailleurs du premier gouvernement formé par « Madiba » et occupait le poste de Ministre des Mines. Pik Botha s’était retiré de la vie politique depuis 1996.

Roelof Frederik Botha est né en 1932 à Rustenburg, Transvaal.

Il a commencé sa carrière diplomatique à la mission sud-africaine à Stockholm en 1953 et s’est tourné vers la politique dans les années 1970. Il fut envoyé spécial auprès des États-Unis et de l’ONU, puis ministre des Affaires étrangères en 1977, principalement sous la direction de Pieter Willem Botha.

S.B.