Prix Sakharov 2018 : le militant marocain Nasser Zezafi parmi les trois finalistes

Prix Sakharov 2018 : le militant marocain Nasser Zezafi parmi les trois finalistes

SHARE

Rabat (© 2018 Afriquinfos)-  Leader de la contestation dans la région du Rif et incarcéré depuis 2017, le militant marocain Nasser Zefzafi est parmi les trois finalistes pour le Prix Sakharov 2018 décerné aux personnes ayant apporté « une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l’Homme dans le monde ». Le lauréat sera connu le 25 octobre prochain.

Avec Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien critique au pouvoir de Moscou et un groupe d’Organisations de Défense des Droits de l’Homme,  apportant leur aide à des migrants en Méditerranée, Nasser Zefzafi, forment le trio final pour le Prix Sakharov décerné par le Parlement Européen. Le militant Marocain est le leader du mouvement de contestation sociale « Hirak » qui a agité la région du Rif (nord du Maroc) en 2016-2017 et dont le déclencheur a été la mort d’un vendeur de poissons, broyé dans une benne à ordures en octobre 2016. Arrêté par les autorités de Rabat, il a été inculpé pour « complot visant à porter atteinte à la sécurité de l’Etat ». Le Rifain de 40 ans, purge depuis, une peine de 20 ans dans une prison de Casablanca et fait fréquemment des grèves de la faim pour dénoncer ses conditions d’incarcération.

La Conférence des Président de groupe du Parlement européen procédera à la désignation du lauréat de cette année le 25 octobre prochain

S.B.