Accueil Afrique de l'Ouest Togo : la société civile dans les rues vendredi pour exiger la libération des détenus politiques

Togo : la société civile dans les rues vendredi pour exiger la libération des détenus politiques

Togo : la société civile dans les rues vendredi pour exiger la libération des détenus politiques

Lomé (© 2018 Afriquinfos)-  En conférence de presse mardi à Lomé, le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) annonce l’organisation d’une marche pacifique ce vendredi 05 octobre dans les rues de la capitale togolaise. Cette manifestation à laquelle prendra part d’autres organisations de la société civile, vise à exiger du pouvoir en place, la libération des détenus politiques.

Au plan politique ces dernières semaines au Togo, l’actualité est marquée par la grève de la faim qu’observe le président du parti d’opposition Les Démocrates devant l’Ambassade du Ghana à Lomé. Le leader politique exigeait ainsi l’intervention de la communauté internationale en vue de la libération des détenus politiques mais aussi du respect du respect de la feuille de route de la CEDEAO pour une sortie de crise dans le pays. Nicodème Habia, vient de recevoir le soutien de plusieurs organisations de la société civile.

Avec en tête, le Front Citoyen Togo Débout (FCTD), elles entendent organiser le vendredi 05 octobre, une marche pacifique pour relayer les mêmes exigences. Les manifestants exigent la libération immédiate et sans conditions des détenus politiques.  Le choix du 05 octobre n’est pas anodin. Date symbolique dans l’histoire politique du Togo, elle a été en 1990, le point de départ de manifestations monstres qui ont ébranlé le pouvoir alors incarné par Gnassingbé Eyadema. Le FCTD n’en demande pas moins des Togolais, qu’il à prendre massivement part à cette marche pacifique.

B.S.