Home Afrique du Sud Ailleurs Corruption au sommet de l’Etat : Londres coupe les vivres à la Zambie

Corruption au sommet de l’Etat : Londres coupe les vivres à la Zambie

Corruption au sommet de l’Etat : Londres coupe les vivres à la Zambie

Lusaka (© 2018 Afriquinfos)- La Zambie ne bénéficiera plus de l’aide publique du Royaume-Uni jusqu’à nouvel ordre. Des soupçons de corruption et de détournements de fonds pèsent sur des membres du gouvernement.

Sale temps pour le gouvernement zambien.  Après la Suède et la Finlande, c’est au tour du Royaume-Uni de suspendre son aide publique au pays dirigé par Edgar Lungu. L‘information a été confirmée par l’Ambassadeur britannique à Lusaka Fergus Cochrane-Dyet. Il indique que Londres a gelé toute aide bilatérale avec la Zambie en raison d’inquiétudes liées à la corruption et aux détournements de fonds au plus haut sommet de l’Etat.

Pendant l’année fiscale 2018-2019, le Royaume-Uni prévoyait d’envoyer une aide de 47 millions d’euros à la Zambie. Plus aucun centime ne sera débloqué jusqu’à ce que les résultats d’un audit qui a été lancé soit connus, déclare le diplomate. Londres exigerait même le remboursement de près de 4 millions de dollars déjà envoyé à Lusaka. « L’aide du RU applique le principe de la tolérance zéro en matière de fraude et de corruption », ajoute Fergus Cochrane-Dyet.

Du côté de l’exécutif zambien, on joue la carte de la transparence. Le président Edgar Lungu indique qu’une enquête a été ouverte et que les responsabilités seront vite situées. Les auteurs de ces actes délictueux seront présentés aux autorités compétentes pour en répondre et seront sanctionnées conformément à la loi.

S.B.