Flux migratoire : Paris aux cotés de Rabat et d’Alger pour contenir les...

Flux migratoire : Paris aux cotés de Rabat et d’Alger pour contenir les départs des migrants

SHARE

Paris (© 2018 Afriquinfos)-Le Maroc et l’Algérie sont les principaux pays de transit dans la quête de l’Eldorado pour de nombreux migrants africains. La France veut aider ces deux pays à stopper ce flux en augmentant son aide.

Ces derniers mois le flux de migrants vers l’Europe connait une augmentation préoccupante selon les autorités françaises. Gérard Collomb, ministre français de l’intérieur dans un entretien accordé à l’Express a indiqué que le nombre d’arrivants ces huit derniers mois qui sont passés par la route Maroc-Espagne est de 33 795 soit une augmentation de 120 % .par rapport à l’année dernière. Il urge donc qu’un accompagnement plus accru soit apporté aux pays de transit « pour éviter les traversées ». Gérard Collomb précise que des financements aideraient l’Algérie et le Maroc à mieux  sécuriser leurs frontières.

Cette démarche des autorités françaises n’est pas anodine. « Les migrants arrivant par l’Espagne remontent directement vers la capitale française et aujourd’hui, la difficulté, c’est que 50% de la demande d’asile se concentre sur la plaque parisienne », a-t-il confié au média.

Il se réjouit donc de l’implication des autorités algériennes et Marocaines qui selon ses dires son « prêtes à travailler avec nous ».

S.B.