Elim CAN 2019 : accusés de corruption, deux responsables de la Fédération rwandaise...

Elim CAN 2019 : accusés de corruption, deux responsables de la Fédération rwandaise sous les verrous

SHARE

Kigali (© 2018 Afriquinfos)-Les lendemains de la 2ème journée des éliminatoires CAN 2019, ne sont pas de tout repos pour les responsables de la Fédération Rwandaise de Football. Deux de ses officiels ont été arrêtés. L’arbitre de la rencontre Côte d’Ivoire-Rwanda ayant dénoncé une tentative de corruption.

Deux officiels de la Fédération Rwandaise de Football, le Secrétaire général Uwayezu Francois Regis et le responsable des compétitions Eric Ruhamiriza, accusés d’avoir tenté de corrompre l’arbitre Jackson Pavaza, ont été arrêtés. Le namibien qui a officié lors de la rencontre  Rwanda-Côte d’Ivoire, a aussitôt signalé  l’incident à la CAF. Une enveloppe de 1000 dollars lui aurait été remise par les deux responsables rwandais.

La fédération Rwandaise a dans un communiqué parlé d’un malentendu. L’enveloppe selon elle, représentait la restitution des 237 dollars de frais de transport à chacun des quatre arbitres, soit 948 dollars. L’arbitre soutient n’avoir réclamé que 237 dollars pour lui et ses collaborateurs. Visiblement le Rwanda Investigation Bureau qui a ouvert une enquête, pence plutôt pour une tentative de corruption, d’où les arrestations.

Cette nouvelle affaire de corruption survient alors que depuis des mois, la Confédération Africaine de Football (CAF) est empêtrée depuis des mois dans une vaste affaire impliquant des responsables de Fédération, des arbitres et des arbitres assistants. Nombreux ont été bannis pour plusieurs années de toute activité liée au football.

S.B.