Ethiopie/ Décrispation politique : l’opposant Birhanu Nega rentre au pays après 11 ans...

Ethiopie/ Décrispation politique : l’opposant Birhanu Nega rentre au pays après 11 ans d’exil

SHARE

Addis-Abeba (© 2018 Afriquinfos)-Après Jawar Mohammed en août dernier, au tour d’un autre opposant éthiopien de rentrer d’exil. Birhanu Nega est rentré en Ethiopie ce dimanche après 11 années passées aux Etats-Unis à la faveur des réformes engagées par le Premier Ministre Abiy Ahmed.

Leader de l’ancien mouvement armé Ginbot 7, Birhanu Nega   été accueilli par des milliers de ses partisans ce dimanche à Addis-Abeba. Jusqu’à juillet dernier, son groupe était interdit dans le pays et considéré comme un mouvement terroriste. Depuis 2005 et des troubles politiques qu’a connu l’Ethiopie, Ginbot 7 a revendiqué de nombreuses attaques meurtrières à travers le pays. Des attaques qui n’ont cessé qu’en juin 2018 en signe de satisfaction suite aux réformes engagées par le nouveau Premier Ministre Abiy Ahmed.

Ce dernier en poste depuis le 02 avril 2018, a fait du retour à la paix dans son pays et dans la région, une priorité. De nombreux opposants et journalistes ont été libérés. Le jeune dirigeant de 41 ans, prône une ouverture de l’arène politique mais également une libéralisation de l’économie. Des réformes qui ont visiblement motivé le retour au pays du leader de Ginbot 7. A son arrivée à Addis-Abeba, Birhanu Nega a déclaré : « Nous ne retournons pas en Ethiopie avec la conviction que tout est réglé. Le processus de réforme politique est menacé par ceux qui veulent le saboter ainsi que par ceux qui sont impatients d’accélérer le rythme du changement, mais nous sommes revenus avec la conviction que nous devrions contribuer au processus de réforme ».

Il pourra compter sur la ferme détermination d’Abiy Ahmed, décidé à faire de l’Ethiopie, un havre de paix tant à l’interne qu’à l’externe. Le PM éthiopien, à œuvrer ces derniers à réchauffer les relations avec ses voisins à savoir l’Egypte, Érythrée, le Soudan et la Somalie.

S.B.