Football/Corruption : le sélectionneur adjoint des Super Eagles mis au banc pendant 1...

Football/Corruption : le sélectionneur adjoint des Super Eagles mis au banc pendant 1 an par la NFF

SHARE

Abuja (© 2018 Afriquinfos)L’enquête du journaliste ghanéen Anas Aremeyaw Anas sur la corruption dans le football africain a fait réagir la Fédération Nigériane de Football (NFF). Elle a suspendu pour une durée d’une le sélectionneur adjoint de l’équipe nationale de football, Salisu Yusuf. Ce dernier a été vu sur une image acceptant des pots-de-vin.

Salisu Yusuf n’est plus le sélectionneur adjoint des Super Eagles du Nigeria. Le Comité d’Ethique et de Fair-Play de la NFF a mis fin à ses fonctions suite à des allégations de corruption. La sanction durera un an et il devra également s’acquitter d’une amende de 5000 dollars. Son grief, avoir accepté une somme de 1000 dollars de personnes se présentant comme étant des agents de joueurs. Ces derniers le soudoyait afin qu’il puisse sélectionner deux joueurs pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). C’était en fait des journalistes déguisés dont le célèbre journaliste d’investigation ghanéen Anas Aremeyaw Anas, qui menaient une enquête sur la corruption dans les milieux du football africain.

Bien qu’il apparait sur des images le montrant accepté le pot-de-vin, l’entraineur nigérian réfute les faits qui lui sont reprochés et entend faut appel de la décision de la NFF. Pour l’heure, la sanction de la NFF est en vigueur et Salisu Yusuf  ne devra pas « participer à aucune activité en lien avec le football ». Ils sont nombreux des dirigeants du football sur le Continent à avoir été épinglé par l’enquête des journalistes.

S.B.