Coopération: la position géostratégique du Maroc, un atout pour les relations sino-africaines

Coopération: la position géostratégique du Maroc, un atout pour les relations sino-africaines

SHARE

Coopération: la position géostratégique du Maroc, un atout pour les relations sino-africaines

Pékin (© 2018 Afriquinfos)- Le royaume chérifien a pris une part active au 3ème Sommet du Forum de coopération sino-africaine qui s’est achevé ce mardi à Pékin. Le Roi Mohamed VI y a été représenté par une forte délégation conduite par le Chef du Gouvernement Saad-Eddine El Othmani. Ce fut l’occasion pour les autorités chinoises d’indiquer qu’elles comptent sur la position géostratégique et l’influence du Maroc pour renforcer la coopération et les projets de développement en Afrique.

Le Maroc aura un important rôle à jouer dans la poursuite des relations sino-africaines. C’est l’un des enseignements à tirer du Sommet de la coopération sino-africaine (FSCA) qui s’est tenu les 03 et 04 septembre à Beijing, à en croire les déclarations ministre délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé de la coopération africaine, M.Mohcine Jazouli. Ce dernier membre de la délégation marocaine, a indiqué que la Chine compte sur la position stratégique du Maroc et son influence grandissante sur le continent dû à la politique africaine prônée par le Roi Mohamed VI pour réaliser des projets de coopération et des partenariats économiques visant l’essor de l’Afrique. « Le Maroc est disposé à travailler avec ses partenaires africains et chinois pour faire du développement socio-économique du continent africain l’un des axes majeurs de la coopération sino-africaine, conformément à la vision africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI», at-il notamment déclaré.

Ces dernières années, le Royaume chérifien a lancé une offensive et renforcer sa présence en Afrique, jouant désormais un rôle central sur le Continent. C’est  via cette position et les fortes relations nouées par le Roi Mohammed VI avec les Chefs d’Etat africains, que l’Empire du Milieu veut donner une impulsion nouvelle à sa collaboration avec l’Afrique. Xi Jinping a en effet annoncé une enveloppe de 60 milliards de dollars en direction du Continent.

Outre le Chef du Gouvernement et M. Mohcine, la délégation marocaine présente à Pékin était composée de M. Othman El Ferdaous, secrétaire d’Etat chargé de l’investissement et d’une dizaine d’opérateurs économiques marocains.

S.B.