Mali : malgré la contestation, IBK prête serment ce mardi

Mali : malgré la contestation, IBK prête serment ce mardi

SHARE

Bamako (© 2018 Afriquinfos)-  Ibrahim Boubacar Keïta sera officiellement investit président du Mali ce mardi pour un second mandat. IBK prêtera serment devant la Cour Suprême alors qu’Soumaïla Cissé continue de contester sa réélection.

Dimanche dernier encore, Soumaïla Cissé, son challenger à la dernière présidentielle et ses partisans, étaient dans les rues de Bamako pour protester contre la réélection d’Ibrahim Boubacar Keïta.  Ils continuent de contester les résultats du scrutin et dénoncent des fraudes massives.

Le président malien sortant a été crédité de 67,16% des voix à l’issue du second tour de la présidentielle d’aout et rejettent toutes ces allégations. Pour lui, l’heure est à la poursuite de sa mission à la tête du pays. La mise en œuvre de sa politique de développement, la lutte contre le terrorisme et le maintien de la Paix en seront les axes saillants.

IBK sera donc ce mardi face aux juges de la Cour Suprême pour officiellement prendre fonction pour les cinq prochaines années. La cérémonie se déroule au Palais de la Culture et certains Chefs d’Etats de la sous-région y sont attendus.

Boniface.T