Accueil Reste du Monde Faits divers : Un ancien candidat à la mairie de Mexico veut s’offrir l’avion présidentiel pour en faire un taxi

Faits divers : Un ancien candidat à la mairie de Mexico veut s’offrir l’avion présidentiel pour en faire un taxi

Faits divers : Un ancien candidat à la mairie de Mexico veut s’offrir l’avion présidentiel pour en faire un taxi

Mexico (© 2018 Afriquinfos)-Gustavo Jiménez Pons, fortuné homme d’affaires mexicain a proposé au président mexicain de lui racheter l’avion présidentiel pour 99 millions de dollars et compte n’en faire rien de moins qu’un taxi de luxe.

M.Gustavo Jiménez Pons n’est pas un inconnu de ses compatriotes. L’homme a été candidat à la mairie de Mexico pour un parti minoritaire en 2006 et, au cours de la dernière période électorale, il a voulu être candidat indépendant à la présidence mais n’a pas rassemblé le nombre de signatures de citoyens requis par l’autorité électorale. Son tout dernier fantasme, acquérir l’avion présidentiel. L’homme d’affaires a en effet rebondi sur une promesse de campagne du président élu, Andrés Manuel López Obrador qui a déclaré qu’il  n’utilisera pas lors de son mandat, l’avion présidentiel, ni les avions privés.

Lors de sa rencontre ce jeudi avec le tout nouveau président, Gustavo Jiménez Pons a proposé jusqu’à 1,9 milliard de pesos (environ 99 millions de dollars)  pour s’offrir José María Morelos y Pavón, nom  donné à l’avion présidentiel du nom d’un des héros de l’indépendance au Mexique.

Nul ne sait la réponse que lui a donné le président élu mexicain, mais l’on sait que l’avion dans lequel est installé des équipements de communication sophistiqués ou en ou encore un espace de repos pour le président, est évalué à 220 millions de dollars.

Gustavo Jiménez Pons compte pour sa part, en faire un taxi de luxe. Via sa société « JBS Air Enterprise », il entend le louer à des clients VIP, des présidents et des stars. L’homme d’affaires a même déjà un tarif en tête. Ce sera 20 000 dollars de l’heure.

S.B.